Le programme est en cours d’élaboration, nous le mettons à jour régulièrement

1ère demi-journée – mercredi 26 août – après-midi

14h00 – 14h30 : discours d’ouverture

Geoffroy Roux de Bézieux, président du Mouvement des entreprises de France (MEDEF)

14h30 – 15h30 : keynote spéciale

Jean Castex, Premier ministre

15h30 – 16h30 : débat

Le siècle des pandémies ?
Vivre avec le risque
Souvenez-vous le 17 mars dernier, la France s’est quasiment figée. Confinement général pour éviter la propagation du Covid-19. Quelques jours plus tôt, l’Italie avait initié ce « mouvement » en Europe, commencé quelques mois plus tôt dans la province de Wuhan. En tout, plus d’un milliard d’habitants sur la Terre ont été confinés en même temps. La prise en compte du risque sanitaire a été planétaire. Le principe de précaution a-t-il été poussé trop loin ? Jusqu’où protéger les populations ? Le risque est-il encore humain ?

16h30 – 17h30 : débat

Courts circuits
Consommer au temps de la mondialisation
La crise nous a forcé à consommer local, et si ça pouvait être durable ? Comment les chaines de valeurs peuvent-elles se transformer ? Le temps des cerises… françaises est-il revenu ?

17h30 – 18h15 : keynote spéciale

Michel Barnier, chef de la Task Force pour les relations avec le Royaume-Uni

18h15 – 19h15 : débat

La nouvelle guerre des mondes
Chine, Etats-Unis, Europe : and the winner is… ?
La crise rebat les cartes. Entre les tentations souverainistes des uns et expansionnistes des autres, le commerce mondial a-t-il besoin d’un nouveau Bretton Woods ? La crise va- t-elle profondément et durablement affecter les échanges internationaux ? Va-t-elle nous amener à redéfinir le rôle des Etats en particulier dans leur influence sur la conduite de l’économie ?

2e demi-journée – jeudi 27 août – matin

9h30 – 10h20 : débat

Santé : check-up complet !
Être prêt face aux urgences
Qu’est devenu le « meilleur système de santé au monde » ? Si les soignants ont été unanimement salués, cette crise a montré aussi les failles françaises en matière de politique sanitaire, dans un pays pourtant champion du monde des dépenses sociales. La France pourra-t-elle affronter une nouvelle pandémie ? Quelles conséquences sur le rapport des Français à la science et au progrès ?

10h30 – 11h20 : débat

Tous experts : qui croire ?
Retrouver le sens et les valeurs de notre démocratie
La crise a montré les difficultés de parer à l’imprévu et surtout d’anticiper. L’Etat, les ONG, les entreprises, à qui appartient l’anticipation ? Gouverner ce n’est plus prévoir, c’est gérer. Comment se prémunir face à une nouvelle crise ? Qu’est-ce qui change dans nos rapports à l’Etat, à l’autorité ? Entre la République des sachants et les tentations populistes, comment faire vivre nos valeurs démocratiques ?

11h20 – 12h00 : conversation

Quelle ligne économique pour s’en sortir ?

12h00 – 13h00 : débat

Souverain et indépendant
L’indispensable souveraineté européenne
Si la souveraineté n’est plus un gros mot, elle suscite encore de nombreux débats. L’Europe est-elle assez forte pour faire respecter des règles d’une concurrence loyale ? La souveraineté est-elle le gage de l’indépendance et en a-t-on les moyens ? Quoi et comment relocaliser pour assurer cette indépendance ?

3e demi-journée – jeudi 27 août – après-midi

14h00 – 15h00 : débat

Ok boomer !
Conflits de génération
Quelques statues se fissurent ou tombent… Au propre comme au figuré. Face aux crises sanitaire, économique, sociale, environnementale, les luttes s’intensifient. Haro sur les baby-boomers ! Ils se sont « sacrifiés » pour protéger leurs ainés du Covid. Seront-ils les sacrifiés de la crise économique et sociale ? Comment éviter un conflit de génération ?

15h00 – 16h00 : débat

L’économie au secours de l’écologie, et vice-versa ?
La crise, révélateur d’une conscience écologique
Entre aspiration des peuples et exigences économiques, quelle sera la nouvelle frontière écologique ? Quelles seront les nouvelles attentes de nos concitoyens en matière de consommation, notamment par rapport à la condition animale, aux circuits courts et à l’impact de la chaîne agro-alimentaire sur l’environnement ? La responsabilité sociale et environnementale des entreprises est-elle remise en cause ? L’herbe est-elle plus verte dans les entreprises ?

16h10 – 17h00 : débat

Touche pas à mon poste !
Comment faire tomber les stéréotypes
La question de la lutte contre les discriminations dépasse la seule question raciale et s’impose dans l’ensemble de la société et notamment dans le monde du travail. Comment mesurer la diversité dans les entreprises et répondre aux problèmes de discrimination ? La France peut-elle se distinguer en faisant tomber les stéréotypes ?

17h00 – 18h00 : débat

Metro, boulot, dodo… ciaos ?
Travailler, manager, circuler, dialoguer autrement
Open space, flex office, transports, chaines de fabrication, cantines, réunions, télétravail, calls, masques, distanciation, etc., tout ou presque a changé. Quelles conséquences la période de confinement aura-t-elle sur la vie quotidienne des salariés ? Quid des modes de travail et du management en entreprises ? Comment va-t-on travailler sous menace d’un (autre) virus ? Quelles conséquences sur le phénomène de métropolisations ?

18h00 – 19h15 : final

Ce que les patrons ont appris de la crise

19h10 – 20h00 : clôture

Nos engagements pour la renaissance