David Lisnard

David Lisnard

Maire de Cannes
Participe au débat “La liberté en toute sécurité” – août de 16h05 à 17h00

David Lisnard, né le 2 février 1969 à Limoges, est maire de Cannes depuis 2015.

Ses mandats actuels

  • Maire de Cannes depuis 2014 – réélection en 2020
  • Président du Conseil de surveillance de l’hôpital de Cannes Simone Veil depuis 2014
  • Vice-président du département des Alpes-Maritimes depuis 2015 – réélection en 2021
  • Président de l’agglomération Cannes Lérins depuis 2017
  • Président de France Congrès depuis le 19 novembre 2020

David Lisnard préside également le Comité régional du Tourisme Côte d’Azur France depuis 2015.

Il est vice-président et porte-parole de l’AMF (Association des maires de France) depuis 2017, et vice-président du Comité des Finances locales.

Ses racines

Descendant d’une ancienne famille cannoise, David Lisnard est marié et père de trois enfants. Son arrière-grand-père a construit le marché Forville, situé au cœur du village historique de Cannes, au pied du quartier du Suquet. Ses grands-parents tenaient un hôtel, le Soleil d’Azur, dans le même quartier, rue Louis Blanc.

Le père de David Lisnard, Denis, a débuté sa carrière de footballeur professionnel à l’AS Cannes et sa mère, Jacqueline, fut danseuse étoile successivement à Bordeaux, Lille et Besançon. Après leurs carrières sportive et artistique, ils se sont reconvertis dans le petit commerce familial avec des magasins, dont une boutique à Cannes que David Lisnard reprendra.

Son parcours

Après son baccalauréat, il quitte Cannes pour poursuivre ses études à Bordeaux, puis à Paris.

Il est diplômé de Sciences politiques.

Passionné d’écriture et pour financer ses études, David Lisnard a travaillé comme rédacteur pour différents journaux durant quatre ans.

En 1996, après une année de service militaire, il est recruté comme directeur de cabinet et attaché parlementaire du député-maire de Lons-le-Saunier, chef-lieu du Jura.

En 1999, il rentre à Cannes, travaille à Sophia Antipolis et reprend le commerce familial.

Il devient directeur de campagne de Bernard Brochand dans la perspective des élections municipales de 2001. Elu, il est adjoint au Maire en charge du tourisme, du développement économique, des questions de proximité et des cultes.

Parallèlement, il est président de la société d’exploitation du Palais des Festivals et des Congrès, dont il épurera la dette au cours de son mandat et renforcera l’attractivité internationale face à une concurrence tendue.

Homme de terrain et de dossier, président du SICASIL, syndicat intercommunal chargé de l’alimentation en eau potable du bassin cannois, il renégocie le contrat d’affermage avec le délégataire qui permet une réduction de 23 % de la facture d’eau des foyers.

En 2008, à l’occasion des élections municipales, il est élu premier adjoint au maire et, dans le même temps, conseiller général de Cannes Est, afin de renforcer par son action et ses interventions l’engagement du département dans la ville de Cannes, véritable vitrine sociale et économique de la région.

En 2014, David Lisnard se présente à la mairie de Cannes avec sa liste Une nouvelle énergie pour Cannes. Il est largement élu avec près de 59 % des voix. Il engage son mandat dans la lutte contre l’incivisme et la protection des contribuables, deux piliers de son action quotidienne, qui permettent de faire reculer les actes d’incivilité désormais verbalisés et de réduire les dépenses de la commune en réalisant 23 millions d’euros d’économie et en réduisant la dette de 50 millions d’ici à la fin 2018.

Grâce aux économies réalisées, il engage un programme de renouveau urbain dans toute la ville et fait de la culture un élément déterminant de sa politique municipale. Depuis 2017, Cannes est la seule ville de Frances où tous les élèves, de la maternelle à la terminale, reçoivent une éducation artistique et culturelle (100 % EAC).

Bien dans sa tête, David Lisnard l’est aussi dans son corps, qu’il exerce quotidiennement à la course à pied. Il participe aux événements sportifs de la région tels que des marathons (dont certains en moins de 3h) à Paris, New York, Nice-Cannes, semi-marathons, triathlons, trails, etc.

En 2020, il est réélu maire de Cannes avec un score historique : 88,1 % des voix.